Marketing interactif – vous avez dit display ?

La publicité sur Internet porte désormais globalement le nom de display et désigne l’achat d’espace associé à l’utilisation d’éléments graphiques ou visuels (bandeaux, pavés, skyscrapers, etc.). Ce terme, qui couvre la publicité classique sur internet, n’a pas toujours été utilisé.

Le mot display s’est dans un premier temps, essentiellement développé pour distinguer la publicité internet classique des campagnes de liens commerciaux. Cette fonction de distinction s’estompe actuellement, car les campagnes de liens commerciaux intègrent de plus en plus souvent la diffusion d’éléments graphiques payée au CPM ou CPC.

CPM est l’acronyme utilisé couramment pour le Coût Pour Mille qui correspond au coût facturé à l’annonceur pour mille impressions ou affichages de la création publicitaire. La facturation porte généralement sur le volume réel de contacts délivrés et autorise l’annonceur à choisir le volume d’affichage précis souhaité, indépendamment de l’audience du média choisi.

CPC est l’acronyme couramment utilisé pour désigner le Coût Par Clic.  Dans ce cas, la facturation se fait en fonction du nombre de clics et non plus en fonction du volume ou de la durée d’affichage. Le CPC est préconisé dans le cadre du développement des offres de marketing à la performance faites aux annonceurs.

Quelques exemples de displays

  • Bannières
  • Liens contextuels sponsorisés ou liens commerciaux,
  • Sponsoring de rubriques
  • Formats publicitaires sur newsletters
  • Streaming vidéo
  • et toute autre opération spéciale de visibilité publicitaire.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.