Pu’er (普洱) la capitale chinoise du thé adopte une nouvelle culture : le café

café

La province du Yunnan (云南) située au sud de la Chine est voisine du Vietnam, deuxième producteur mondial de café derrière le Brésil.

Pas étonnant que les conditions climatiques de cette province réputée pour son thé soient donc propices à la culture du café.

La province du Yunnan, réputée pour son thé, est elle en passe de devenir une région de caféiculture ?

Nestlé a débuté le développement du café dans la province du Yunnan en 1988. L’entreprise s’est vue récompensée par un World Business and Development Award décerné la veille de la Conférence des Nations Unies en matière de Développement Durable Rio+20, à Rio de Janeiro (Brésil).

Le reportage de la télévision centrale de Chine réalisé à Pu’er indique que si la culture du café est appelée à se développer il n’est pas question de voire disparaître celle du thé qui a fait la réputation de cette région. Les amateurs de thés shengchashuchatuo cha et pu’erpeuvent donc se rassurer, ils pourront continuer à apprécier leur boisson favorite suivant la méthode du gongfu cha bien sur.